Sur la Résurrection (13)

 

Maintenant, nous devons aborder la question des apparitions de la Résurrection. Comment les gens expliquent-ils cela – parce qu’il est apparu à divers disciples ? Eh bien, ils peuvent dire deux choses. D’abord, ils pourraient dire que ce que les disciples ont vu était un fantôme. Au début, ils pensaient qu’ils voyaient un fantôme parce qu’ils savaient qu’il était mort. Mais, tout d’abord, nous savons que ce n’était pas un fantôme car toutes les apparitions de la Résurrection mentionnent la nature physique de l’apparition : Ils ont touché le Christ, ils l’ont vu manger un morceau de poisson, ils se sont assis ensemble à plusieurs reprises et partagé un repas. Les fantômes ne peuvent pas faire ça; ce n’est pas un fantôme. L’autre chose que les gens peuvent avancer, c’est que les disciples avaient des hallucinations. Ils voulaient tellement croire qu’Il était de nouveau vivant ; ils voulaient intensément croire que le Christ était ressuscité. Mais cela ne correspond pas non plus à ce que nous savons des Évangiles. Les Évangiles nous disent qu’au lieu de vouloir intensément croire que le Christ est ressuscité, ils n’ont pas cru. Regardez l’évangile de Luc. Nous ne lisons pas souvent cette apparence particulière, mais elle est si importante. Les Onze n’ont pas cru les femmes. Les femmes sont venues là où se cachaient les onze disciples et elles ont dit : « Nous avons vu le Seigneur ! Et ils ne les croyaient pas. Soit dit en passant, une des raisons pour lesquelles ils ne les ont pas crus : je vous en ai parlé au procès : les femmes n’étaient pas considérées comme des témoins dignes de confiance. J’aime cela , parce qu’elles sont les premiers témoins de la Résurrection. Et vous savez, quand nous parlons de la façon dont vous devez croire sur la base de la foi, je pense que c’est une des raisons pour lesquelles le Christ est apparu pour la première fois aux femmes – parce que nous devons croire sur la base de la foi, et les femmes n’étaient pas considérées comme crédibles, elles n’étaient pas été autorisées à témoigner devant un tribunal. Alors, les disciples ne les croyaient pas.
Et peu de temps après cela, il nous est dit que le Christ est apparu dans la pièce debout devant les disciples, et ils ne croyaient toujours pas ! Ils pensaient que c’était un fantôme ! Il a dû demander un morceau de poisson pour prouver qu’Il était réel, c’est dans l’Évangile de Luc. Thomas n’était pas le seul à avoir du mal à croire en la Résurrection – il en est question dans l’Évangile de Jean. Et en ce qui concerne les hallucinations, il y a eu trop de ces apparitions pour trop de personnes à différents endroits sur une période de 40 jours. Ils ne pouvaient pas tous avoir des hallucinations, ils ne pouvaient pas tous avoir une telle imagination, un tel désir de croire que le Christ était ressuscité qu’ils aient tous imaginé la même chose. Et ils n’ont certainement pas tous collaboré à la perpétration d’un mensonge. Donc, tout cela nous ramène à la question de savoir pourquoi quelqu’un insisterait sur la réalité physique de la résurrection du Christ, au point de vivre une vie de terribles privations, d’emprisonnement, de difficultés et de mort en martyr pour un mensonge. Il nous reste à prendre une décision. Nous avons une décision à prendre. Soit la résurrection est vraie, soit c’est la plus grande fraude jamais perpétrée contre l’humanité. Nous continuerons donc cette discussion sur la Résurrection la prochaine fois. Nous parlerons des différentes apparitions de la Résurrection, d’abord aux femmes puis aux autres. Nous parlerons de ce que nous apprendrons sur le corps ressuscité grâce à ces apparitions. Nous parlerons de la terminologie des trois jours, de la raison pour laquelle nous disons qu’Il était dans la tombe pendant trois jours, de la signification de certaines des images et de l’icône de la Résurrection, et nous examinerons attentivement le premier récit écrit de la Résurrection. Et plutôt que de terminer par notre prière habituelle, terminons par l’apolytikion de la Résurrection : le Christ est ressuscité des morts, par la mort il a vaincu la mort , à ceux qui sont dans les tombeaux il a donné la Vie.
Amen. Vraiment le Seigneur est ressuscité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *