Et de nouveau c’est le mois d’Aout

 

 

Le mois d’Août est consacré par notre sainte Eglise orthodoxe  à la Mère de Dieu. C’est une bonne occasion pour garder dans nos cœurs la mère de notre Sauveur. La Mère de Dieu est honorée par les chrétiens orthodoxes de différentes façons: on la désigne par la « toujours vierge » ou la « toute sainte » et parfois par la « reine des cieux ». Le 15 Août on célèbre la fête de la Dormition et cette fête est précédée par une période de jeûne qui commence le premier du mois. Que la Mère de Dieu intercède pour nous!

Marche pour la paix en Ukraine

LE PEUPLE UKRAINIEN S’EST MIS EN MARCHE POUR LA PAIX DANS LE SILENCE DES MEDIA

(http://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/LE-PEUPLE-UKRAINIEN-S-EST-MIS-EN-MARCHE-POUR-LA-PAIX-DANS-LE-SILENCE-DES-MEDIA_a4817.html?com#comments)

LE PEUPLE UKRAINIEN S’EST MIS EN MARCHE POUR LA PAIX DANS LE SILENCE DES MEDIA

Le 3 juillet à l’appel du métropolite Onuphle, primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine (patriarcat de Moscou), des dizaines de milliers de fidèles se sont lancés dans une immense «Marche pour la paix, la charité et la prière pour l’Ukraine»

Ils sont aujourd’hui des dizaines de milliers, partis de 2 directions principales, le 3 juillet du monastère de la Sainte-Assomption à 750 km à l’est de Kiev, et le 9 juillet de Potchaïev, à 400 km à l’ouest. L’arrivée est prévue pour les 2 processions le 27 juillet dans la capitale ukrainienne, sur le sanctuaire de la laure de Kiev, veille de la commémoration du baptême de la Rus de Kiev.

Le silence des media sur cette évènement est assourdissant; l’un de ceux qui en parle ayant ce commentaire fracassant:  » Ne pas se laisser rebuter par l’aspect a priori très religieux du reportage car les images sont magnifiques ! » (1) (agoravox)

 

L’appel du métropolite Onuphle

« Très révérends archipasteurs et pasteurs, révérends moines et moniales, chers frères et sœurs,

Dans la vie de chaque chrétien surgissent des moments durant lesquels il doit se rappeler qu’il n’est pas simplement un homme croyant, mais une part de l’Église orthodoxe – le corps du Christ. Et le destin de l’Église et du pays dépendent de chacun de nous. L’histoire pluriséculaire de notre terre compte un grand nombre de pages tragiques. Nos compatriotes ont dû subir une multitude d’épreuves, et le plus grand malheur a toujours été la guerre. Et dans les temps les plus difficiles, les hommes se sont unis dans la prière commune à Dieu et la très sainte Mère de Dieu pour demander leur aide. Et nous savons combien de fois, alors qu’il semblait que tout espoir de salut s’était éteint, la Mère de Dieu a préservé nos villes et nos villages de la ruine. La force de la prière de nos compatriotes a maintes fois protégé notre Église également, ainsi que notre terre.

Maintenant, c’est de nous qu’une telle prière est nécessaire. Avec grande affliction dans le cœur, nous vivons actuellement une nouvelle tragédie – le conflit armé se poursuit dans l’Est de l’Ukraine, le sang innocent de nos compatriotes est versé. La chose la plus grande que peut accomplir notre Église est d’appeler à la paix et de renforcer les prières afin que soit accordée la paix à notre terre ukrainienne, ce que nous faisons depuis le début des hostilités. Mais, malgré la mission pacificatrice de notre Église, on s’efforce de la rendre détestable aux yeux de la population ukrainienne.

 

Aujourd’hui, sur ce territoire de l’Ukraine qui est en paix, s’enflamme la guerre interconfessionnelle, différentes provocations ont lieu, dirigées contre le clergé et les fidèles en particulier et contre l’Église orthodoxe d’Ukraine dans sa globalité. En même temps, des cas fréquents nous sont connus, lorsque la force réunie de la prière des fidèles a accompli des miracles. Aussi, avec notre bénédiction, une procession pan-ukrainienne organisée par les diocèses de l’Église orthodoxe d’Ukraine aura lieu, avec la prière pour l’Ukraine, et qui commencera le 9 juillet dans l’Ouest de l’Ukraine, depuis la laure de la Dormition de Potchaïev, et le 3 juillet dans l’Est de l’Ukraine, depuis la laure de la Dormition de Sviatogorsk.

Le 27 juillet, la veille de la fête du Baptême de la Russie de Kiev et de la mémoire du saint prince Vladimir égal-aux-apôtres, ces processions se rejoindront à Kiev au parc Vladimirskaya Gorka et se dirigeront ensemble à la Laure des Grottes de Kiev, où seront célébrés les offices solennels. Les processions seront accompagnées par les icônes miraculeuses de la Mère de Dieu de Potchaïev et de Sviatogorsk et d’autres saintes icônes et reliques. Cette procession qui commencera simultanément depuis l’ouest et l’est, traversera tout notre État. Elle unira l’Ukraine, car l’Église orthodoxe a toujours été et est une telle force qui réunit tous les hommes de notre pays. La procession n’est pas simplement notre labeur spirituel. C’est l’action consciente, volontaire de chaque âme chrétienne qui suit les commandements évangéliques en actes. Aussi, regarder simplement la procession est insuffisant.

C’est le temps de manifester sa conscience chrétienne. Que celui qui peut faire cette procession pendant un long laps de temps, qu’il le fasse. Qui peut le faire seulement dans sa localité, qu’il le fasse. Nourrir les pèlerins, cela constitue également votre participation dans cette grande œuvre. Lorsque le Seigneur a demandé le repentir aux habitants de Ninive, ceux-ci lui ont obéi et ont détourné leur cœur du mal et de la violence. Ils ont renoncé à la nourriture et à l’eau, et pour cet exploit, le Seigneur a eu pitié d’eux.

Nous croyons que la Mère de Dieu qui, tant de fois a défendu notre terre, se trouve aujourd’hui aussi, en larmes, près du trône de Son fils et prie pour nous. Nous devons aussi, en rejetant la colère, la haine, la méchanceté, et en nous armant de l’amour et du pardon, renforcer notre labeur de prière : afin que cessent de couler les larmes des mères, afin que les enfants ne restent pas orphelins, que le femmes ne deviennent pas veuves, afin que la jeunesse ne devienne pas invalide, afin que nos villes et villages ne soient pas détruits, et les maisons, désertées. C’est précisément le but de la procession pan-ukrainienne, la marche de la paix, de l’amour et de la prière pour l’Ukraine. J’implore la bénédiction de Dieu sur tous les participants de la Procession, et je leur souhaite l’aide du Tout-Puissant dans cette œuvre agréable à Dieu,

+ Onuphre, métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine, primat de l’Église orthodoxe d’Ukraine ».

 

Opposition nationaliste

Certains media russe font état de tentative de s’opposer à la procession de la part d’éléments nationalistes extrémistes, principalement en Ukraine occidentale, mais il semble s’agir surtout de tentatives d’intimidation: « des provocateurs des services spéciaux du Kremlin se dirigent sur Kiev parmi les marcheurs de la procession, » a déclaré le porte-parole du parlement, Andry Paroubymais. Mais la procession pour la saint Vladimir le 28 juillet a été dûment confirmée à Kiev et la tentative du conseil municipal de Jitomir d’interdire le passage de la procession par le centre de la ville a été déclarée illégale par la justice…

 

http://www.egliserusse.eu/blogdiscussion/LE-PEUPLE-UKRAINIEN-S-EST-MIS-EN-MARCHE-POUR-LA-PAIX-DANS-LE-SILENCE-DES-MEDIA_a4817.html?com#comments