Bulletin du mois de décembre 2021 de l’Église Orthodoxe à Maurice

Paroisse orthodoxe de la sainte Transfiguration

Numéro 71, décembre 2021

Le grand mystère de l’Incarnation de Dieu le Verbe, qui a été accompli de manière sacrée et ineffable dans le sein vierge de la Très Sainte Théotokos le jour de l’Annonciation, a été révélé au monde par la Nativité du Seigneur. C’est pourquoi la fête de la Nativité du Christ est célébrée le 25 décembre, neuf mois après la fête de l’Annonciation. La Nativité du Christ est une théophanie, c’est-à-dire une manifestation divine de Dieu au monde : Dieu est apparu dans la chair (1 Tim 3: 16). Cela signifie que Dieu la Parole a 1 Noël : Dieu manifesté dans la chair a pris sur lui un corps humain et a été révélé au monde sous le nom de Theanthropos (Dieu Homme). Cette manifestation de Dieu au monde est le début de notre entrée dans le monde de Dieu. Saint Grégoire le Théologien écrit : « Celui qui n’est pas charnel s’incarne… l’invisible devient visible… le Fils de Dieu devient le Fils de l’homme. » Et « Celui qui donne des richesses aux autres devient pauvre, assumant la pauvreté de ma chair afin que je puisse assumer la richesse de sa Divinité ».  L’Incarnation du Seigneur est Sa condescendance par amour pour l’humanité et Son renoncement : le Christ s’est vidé de lui-même en prenant la forme d’un serviteur (Phil. 2:7). Si Dieu n’était pas descendu vers l’homme, l’homme n’aurait pas été capable de s’approcher de Dieu. Sans le renoncement de Jésus-Christ, la déification de l’homme n’aurait pas été possible. Il était nécessaire que Dieu descende de sa gloire et que l’homme se lève de sa bassesse pour que l’homme puisse devenir un participant de l’amour divin. En réalité, le Christ est descendu même dans l’Hadès, tandis que l’homme a simplement tendu la main vers Lui pour recevoir la vie nouvelle. Saint Jean Chrysostome appelle la fête de la Nativité du Christ « la principale et mère de toutes les fêtes », proclamant : « Aujourd’hui, la puissance de la mort est défaite, le Paradis est ouvert… Un mode de vie céleste a été planté sur  la terre, les anges communiquent avec les hommes et les hommes conversent avec les anges sans crainte. » Dieu s’est incarné pour que l’homme soit déifié : « Dieu devient homme, afin de faire Adam devenir Dieu. » Saint Athanase le Grand résume ainsi le mystère : « Le Fils de Dieu est devenu le Fils de l’homme afin que les fils de l’homme, c’est-à-dire d’Adam, deviennent fils de Dieu. »

Tiré de: Hieromonk Gregorios, The Orthodox Faith, Worship and Life, Mount Athos, pages 42-42 3

Divine Liturgie Tous les dimanches à 9h30

Dimanche 5 : Le vrai Sabbat en Christ Epitre : Gal 5/22 – 6/2 ; Evangile : Luc 13/10-17

Dimanche 12 : Ancêtres du Christ Epitre : Eph. 5/8-

Dimanche 19 ; Evangile : Luc 14/16-24 19 : Généalogie Epitre : Heb. 11/9-10 et 32-40 ; Evangile :Mat 1/1-25

Samedi 25 : Nativité de notre Seigneur Jésus-Christ Epitre : Gal. 4/4-7 ; Evangile : Nat 2/1-12

Dimanche 26 : La fuite en Egypte Epitre : Gal 1/11-19 ; Evangile : Mat 2/13-23

Eglise orthodoxe de la Sainte Transfiguration Grande-Rivière N-O Ile Maurice (derrière le garage Bala) Divine Liturgie Chaque dimanche à 9h30

Site WEB: http://orthodoxchurchmauritius.org

Père Athanasios, tel.: 57 33 32 53 E-mail: p.athanasios@myt.mu

Père Ian, tel.: 52 57 90 53 E-mail: fr.ian@antiochian.org.nz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *