Saint et Grand Lundi de la Grande Semaine

Grand lundi (31 mars /13 avril)
Grand lundi de la semaine de la passion
Le lundi saint, l’Église orthodoxe se souvient du figuier qui fut maudit par le Seigneur. Cet événement est une démonstration de la puissance divine du Christ et du jugement de Dieu sur ceux qui ne Le suivent pas. En ce jour également, l’Église se souvient du patriarche Joseph. L’histoire de Joseph dans l’Ancien Testament est le reflet du Christ parce que Joseph s’est trouvé dans une situation difficile mais par la suite il a eu le pouvoir, tout comme Christ va bientôt le faire.
Les hymnes et les lectures du lundi saint, du mardi saint et du mercredi saint sont des rappels à l’Église  des derniers enseignements du Christ à ses disciples.
A propos de notre lutte ascétique
Si nous embrassons le christianisme avec dévouement de cœur et d’esprit, nous recevrons le pouvoir de vivre dans ce monde, rempli comme il est, de tentations et de déceptions, tout en restant fidèles à notre vocation de peuple saint. S’engager à être des chrétiens à plein temps, nous donne le pouvoir de vivre notre vie de telle manière que nous rendons gloire et témoignons du Christ même que nous adorons.
Si, cependant, nous évitons la lutte ascétique et choisissons de garder notre foi chrétienne de côté, et que nous rejetons l’engagement réel, nous serons finalement devenus chrétiens de nom seulement. Pour ceux qui, par paresse ou égoïsme personnel, choisissent de reléguer le jeûne, la prière privée et même la fréquentation de l’église, comme quelque chose qui se fait uniquement lorsque nous nous sentons « d’humeur » pour le faire, ils se tiendront finalement devant le Trône de Dieu, avec un cœur obscurci qui ne peut pas résister à la puissance de Dieu, et l’éternité sera un lac de feu.
Avec amour en Christ,
Abbé Tryphon
 https://www.facebook.com/Abbot-Tryphon-1395030584153681/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *