Les Béatitudes de Saint Ephrem le Syrien (2)

Les Béatitudes de Saint Ephrem le Syrien

12. Bienheureux qui assis dans sa cellule comme un noble guerrier, garde le trésor du Royaume, c’est-à-dire son corps et son âme irréprochables devant le Seigneur.

13. Bienheureux qui assis dans sa cellule comme les anges des cieux, garde ses pensées pures et chante de ses lèvres la louange de Celui Qui a autorité sur tout ce qui respire.

14.  Bienheureux qui est devenu comme les séraphim et les chérubins, qui ne se lasse jamais de célébrer la gloire de Dieu.

15.  Bienheureux qui est toujours plein de joie spirituelle et n’a pas négligé de porter le bon joug du Seigneur car il sera couronné de gloire.

16.  Bienheureux qui s’est purifié de toute souillure du péché afin de recevoir avec hardiesse dans sa propre demeure le Roi de Gloire, notre Seigneur Jésus Christ.

17.  Bienheureux qui s’approche avec crainte, tremblement et saint respect des Mystères immaculés du Sauveur et qui réalise qu’il a reçu en lui la Vie éternelle.

18.  Bienheureux qui médite chaque jour sur la mort et détruit les viles passions qui se dissimulent dans les cœurs car il sera consolé au moment de la séparation.

19.  Bienheureux qui se souvient continuellement de la crainte de la géhenne et se hâte avec pleurs et gémissements de se repentir sincèrement devant le Seigneur car il sera délivré de la grande tribulation.

20.  Bienheureux qui volontairement s’abaisse : il sera couronné par Celui Qui volontairement s’est humilié par amour pour nous.

palmierSource : La Voie Orthodoxe N°49. Printemps 2008.

(A SUIVRE)

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *