Qu’est ce que le salut pour un chrétien?

sunset

Pour nous orthodoxes, le but unique et absolu de la vie en Christ est de devenir participant à la vie de Dieu, de s’unir avec Dieu, (en d’autres termes la sainteté car Dieu est saint, c’est la « theosis »), afin que l’homme – par sa participation aux énergies incréées de Dieu (c’est-à-dire à la vie de Dieu)- puisse devenir «par la Grâce qui vient de Dieu» ce que Dieu est par nature (sans commencement ni fin). C’est cela la signification du «salut» dans le christianisme.

Ainsi, en tant que chrétiens, nous savons que le salut est un processus continu avec lequel, en tant que croyants, nous sommes appelés à coopérer. Il nous est dit : « Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 4:17). L’apôtre Paul a rendu manifeste la nécessité de la coopération humaine quand il nous a demandé de «travailler votre salut avec crainte et tremblement ; Car c’est Dieu qui agit en vous, vous permettant à la fois de vouloir et de travailler pour son bon plaisir (Philippiens 2: 12-13) ».

 

Basé sur Protopresbytre George Metallinos, Doyen de l’Université d’Athènes (Ecole de Théologie).

Source : https://asceticexperience.com/2016/10/salvation-means-christianity/

Que pouvons-nous dire sur le fait de devenir participant à la vie de Dieu ?

Ici se trouvent ceux qui sont dans le creux le plus profond de l’ignorance, dans les sombres passions de ce corps et dans l’ombre de la mort, et qui ont la témérité de commencer à philosopher à propos du Ciel sur la terre. Le firmament a les étoiles pour sa beauté, et l’absence de passions a les vertus comme ornements ; Car par absence de passions je n’entends rien d’autres que le Ciel intérieur de l’esprit, qui considère les ruses des démons comme de simples jouets.

Et donc, il est vraiment sans passion, et reconnu comme impartial, celui qui a rendu sa chair incorruptible, qui a élevé son esprit au-dessus des créatures et qui a subjugué tous ses sens à celui-ci (son esprit) et qui garde son âme dans … la présence du Seigneur, tendant vers Lui, même en allant au-delà de ses forces.

D’autres disent, d’ailleurs, que l’absence de passions est la résurrection de l’âme qui précède celle du corps ; Mais d’autres, que c’est la connaissance parfaite de Dieu, seconde seulement à celle des anges.

L’âme dépourvue des passions est immergée dans les vertus, comme ceux qui sont dans les passions sont immergés dans les plaisirs.

L’esprit doit être libre de toutes choses créées afin d’atteindre le Créateur.

Basé sur Saint-Jean Climaque (de l’Échelle Sainte).

Source : https://asceticexperience.com/2016/09/deification-our-purpose/

 

Conseils spirituels données par une personne ayant lu ces lignes :

3 choses à faire pour commencer :

  • Prière quotidienne pour avoir une relation correcte avec Dieu.
  • Savoir pardonner (être miséricordieux) pour des relations correctes avec les autres.
  • Reconnaître ses propres fautes pour avoir une relation correcte avec soi-même (notre propre esprit intérieur).

 

Source dans les commentaires de : https://asceticexperience.com/2016/10/salvation-means-christianity/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *