La théorie du genre

Source: http://www.sagesse-orthodoxe.fr/jaimerais-savoir/questions-dactualite/ethique-2/societe-economie-politique/la-theorie-du-genre-une-ideologie-anti-chretienne
Courrier de P. Noël Tanazacq  (Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale
site web:  http://www.mitropolia.eu/fr/)

« […] un document sur la théorie du genre, qui vous permettra , si vous le souhaitez, de manifester votre désapprobation en tant que chrétiens, citoyens chrétiens.

Un mot d’abord pour ceux qui ne seraient pas au courant.

La théorie du genre

[…] (en anglais « gender ») vient du monde anglo-saxon : elle consiste à dire que l’on ne naît pas homme ou femme, que l’on n’est pas homme ou femme, mais qu’on peut devenir l’un ou l’autre, à sa guise, en fonction du milieu et de son choix [et non en fonction de la biologie]. Cette théorie, car elle n’est qu’une théorie, s’appuie sur les recherches et les « expériences » d’un médecin (anglais je crois) qui a réussi, à force de manipulation mentale, à transformer un petit garçon en petite fille. Ce que l’on ne dit pas dans la presse, c’est que le petit garçon-fille a fini par se suicider… Cette idéologie va à l’encontre de la loi biologique et de la loi divine : elle est foncièrement anti-chrétienne.

L’École

Mais le pire est que nos édiles politiques, qui sont des apprentis-sorciers, veulent imposer cette idéologie à l’école publique (c’est dans le projet de loi sur l’école), ce qui signifie qu’ils veulent « formater » l’esprit de nos enfants dans une idéologie qui est expressément contraire aux principes chrétiens (et qui introduira inévitablement des divisions dans les familles). L’actuel ministre de l’éducation, dans un de ses ouvrages, a expliqué qu’il fallait poursuivre l’œuvre de la Révolution française et « arracher » les enfants à leur milieu familial pour en faire des hommes nouveaux. Cette idéologie, qui est héritière du rousseauisme et du communisme, nie complètement le mystère de la personnehumaine, de l’hypostase, et ne veut voir dans l’humanité que des individus façonnés par la collectivité. C’est totalement contraire à la Bible et aux principes chrétiens. Celui qui s’attaque à l’Homme s’attaque à Dieu, car l’Homme est l’image de Dieu.

L’avenir de la société civile

Ce projet gouvernemental est beaucoup plus grave que le mariage homosexuel, parce que ce dernier ne concerne que des personnes adultes et qu’il est par nature infécond, donc sans postérité, tandis que ce projet s’attaque à nos enfants, et vise à leur inculquer des préceptes qui sont expressément contraires à la doctrine chrétienne. C’est gravissime. Cela pourrait, à moyenne échéance, mettre en péril l’équilibre de notre société. Nos gouvernants ne gèrent pas la France « en bons pères de famille », comme on le dit dans les contrats de location : ils veulent imposer une idéologie, et cette idéologie va à l’encontre des valeurs chrétiennes. L’Église dit : « non ».

Que faire ?

Comme ceux qui nous gouvernent estiment qu’ils ont tous les droits parce qu’ils ont la majorité politique et que les médias sont en général très complaisants avec le pouvoir en place, nous n’avons guère d’autres moyens de protester que de signer des pétitions par internet. Je ne suis pas sûr que cela soit efficace, mais ne rien faire, c’est laisser faire… N’oubliez pas, enfin, que la meilleure arme des chrétiens est la prière. C’est Dieu qui donne tous les pouvoirs (le Christ dit à Pilate : tout pouvoir vient d’en-haut) : et ce qu’Il a donné, Il peut le reprendre.

.

Tout ceci a un goût de mort, mais le Christ a vaincu la mort : il est ressuscité !

Que le Saint-Esprit vous éclaire et vous guide. P. Noël »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *