une parole de saint Antoine

 

Saint Antoine enseignait ceci : «De même que l’homme sort du sein maternel nu, de même l’âme quitte-t-elle le corps nue. Une âme est pure et lumineuse, une autre est souillée par les péchés et une troisième est noire de péchés sans nombres. De même que, en sortant du sein maternel, tu ne te souviens de rien de ce qui fut dans le sein, de même, en sortant du corps, tu ne te souviendras de rien de ce qui fut dans le corps. De même que, en sortant du sein, tu es devenu meilleur et plus beau avec ton corps, de même, en sortant du corps, tu deviendras meilleur et plus beau dans les Cieux. Si le corps ne sort sain du sein maternel, il ne peut vivre; de même l’âme, si celle-ci n’accède pas à la connaissance de Dieu à travers une conduite bonne, ne peut ni être sauvée ni s’unir à Dieu. L’organe de la vue charnelle, c’est l’œil; l’organe de la vue spirituelle, c’est l’esprit. Comme le corps est aveugle sans yeux, ainsi l’âme est-elle aveugle sans l’esprit véritable, sans la vraie vie.»

(https://www.facebook.com/groups/323641978166451/?fref=nf)

Les fleurs et les fruits

 

Un ancien a dit : Si l’âme n’a que des paroles et pas d’œuvres, elle est semblable à l’arbre qui porte des fleurs, mais pas de fruits ».

Admirable vieillard qui a en peu de mots si bien expliqué la vie spirituelle ! Car les fleurs ne trompent que les yeux : si tu t’en éloignes tu les oublies, alors que le fruit de l’arbre rassasie l’homme et lui donne des forces pour soutenir sa vie. Ainsi, les paroles de ceux qui témoignent par leurs œuvres agissent sur le cœur comme un baume sur une blessure ; en revanche les paroles de ceux qui témoignent parce qu’ils ont étudié ne proviennent que de leur intelligence. L’eau et le vinaigre ont beau avoir la même couleur, le palais fait la différence !

Staretz Michel de Valaam . Lettre du 6 février 1955.

Pour un brève biographie du Staretz Michel de Valaam voir: https://orthodoxologie.blogspot.com/2010/09/staretz-michel-de-valaam.html