Une histoire vraie

 

 

Lors que le Père Adam Sexton était en train de  consacrer le pain de la communion le dimanche 4 mars (qui est cette année le premier dimanche du grand carême :dimanche de l’orthodoxie) à l’église, son fils aîné se précipita vers l’autel pour lui dire que leur maison à côté était la proie des flammes. Sans hésitation, le Père Sexton savait ce qu’il convenait de faire : continuer la célébration de la divine liturgie!

« Ce qui se passe n’a pas d’importance. Je dois concentrer mon attention sur la consécration des saints dons, » a expliqué le P. Sexton le lundi.

Après s’être assuré que ses huit enfants étaient en sécurité et faire en sorte que sa femme appelle le 911 (les pompiers), le P. Sexton a terminé les 20 dernières minutes de la liturgie à l’église orthodoxe de  Saint Jean Baptiste  avant de vérifier l’ampleur de l’incendie. Indifférent au sujet de ses biens, le P. Sexton a dit qu’il a informé les 50 personnes présentes sur la situation et leur a demandé de prier pour la sécurité de ses collègues pompiers.
Continuer la lecture de Une histoire vraie

Le dieu qui n’est pas Dieu

Le Dieu qui n’est pas Dieu

 

Source : http://fatherstephen.wordpress.com/ (février 2012)

Un Dieu qui demeure une notion générale réduite à une idée n’est pas Dieu du tout. Seule la rencontre quotidienne avec le Dieu vivant, avec tout le chambardement qu’elle entraîne, peut revendiquer l’appellation de chrétien.

_____________

La croyance en un Dieu vivant et vrai est une chose très difficile, lourde de conséquences. La croyance en l’idée de Dieu peut se ramener au mieux à du « Tolkienisme » (allusion à J.R.R. Tolkien auteur du Seigneur des anneaux).Cette distinction entre le vrai Dieu vivant et l’idée de Dieu est au cœur même de la crise du monde moderne sécularisé. Il n’y a pas de place dans le monde sécularisé pour un Dieu vivant et vrai – alors que l’idée de Dieu peut parfaitement trouver sa place dans ce monde moderne.

Continuer la lecture de Le dieu qui n’est pas Dieu